Amen Invest

Intermédiaire en Bourse

Accès par valeur :
AB 27,500,36 %| ADWYA 5,740,52 %| AETEC 0,610,00 %| AL 94,021,09 %| ALKIM 36,440,02 %| AMS 0,93-2,10 %| ARTES 7,100,99 %| ASSAD 8,901,71 %| AST 34,110,00 %| ATB 4,251,67 %| ATL 3,33-1,18 %| BH 20,700,00 %| BIAT 145,100,06 %| BL 2,04-2,85 %| BNA 14,500,00 %| BT 10,380,00 %| BTE 13,60-0,22 %| CC 2,194,28 %| CELL 2,001,01 %| CIL 17,10-0,58 %| CITY 11,501,32 %| CREAL 4,703,07 %| DH 17,69-0,89 %| ECYCL 27,50-1,78 %| ELBEN 2,850,00 %| GIF 1,40-2,09 %| HL 7,932,98 %| ICF 38,151,81 %| LNDOR 9,10-0,32 %| LSTR 2,300,00 %| MAG 41,48-0,04 %| MGR 2,103,44 %| MIP 0,940,00 %| ML 3,70-0,26 %| MNP 11,70-0,17 %| MPBS 3,200,00 %| NAKL 9,90-0,40 %| NBL 5,20-0,19 %| OTH 14,29-0,27 %| PGH 10,04-1,56 %| PLAST 2,59-0,38 %| PLTU 40,320,00 %| SAH 14,35-1,03 %| SALIM 30,880,00 %| SAM 2,69-0,73 %| SCB 2,460,40 %| SERVI 2,314,05 %| SFBT 24,20-0,77 %| SIAME 2,40-2,83 %| SIMPA 34,75-2,79 %| SIPHA 4,400,00 %| SITS 2,300,00 %| SMD 3,260,00 %| SOKNA 3,65-0,27 %| SOMOC 1,18-4,06 %| SOPAT 0,860,00 %| SOTEM 1,37-2,14 %| SOTET 2,730,00 %| SOTUV 6,021,17 %| SPDIT 7,900,00 %| STAR 119,000,65 %| STB 4,20-2,32 %| STEQ 7,310,00 %| STPAP 3,700,00 %| STPIL 15,00-2,21 %| TAIR 0,580,00 %| TGH 0,270,00 %| TINV 6,341,44 %| TJARI 45,48-0,04 %| TJL 18,62-1,06 %| TLNET 9,091,90 %| TLS 16,000,00 %| TPR 4,100,00 %| TRE 8,23-0,12 %| UADH 2,001,52 %| UBCI 22,300,00 %| UIB 26,491,02 %| UMED 9,682,97 %| WIFAK 7,120,28 %| XABYT 5,340,00 %|
[LAND OR] Pourparlers avec le groupe AfricInvest pour une opération en fonds propres et quasi fonds propres
 
lundi 23 oct. 2017, source : Communiqué
La société LAND’OR informe ses actionnaires ainsi que le grand public que les actionnaires fondateurs, détenant 56,1% du capital de la Société Land’Or S.A. (Ci-après la « Société ») sont entrés en pourparlers exclusifs avec le groupe AfricInvest pour une opération en fonds propres et quasi fonds propres visant à accompagner le développement du groupe Land’Or en Tunisie, en Afrique et au Moyen Orient. L’opération envisagée porte sur la création d’une holding, qui reprendrait la quasi-totalité de la participation des actionnaires fondateurs dans la Société, et qui serait contrôlée par les actionnaires fondateurs. L’intervention du fonds géré par le groupe AfricInvest se ferait au niveau de la holding en fonds propres et quasi-fonds propres et servirait essentiellement à souscrire à une augmentation de capital à réaliser au niveau de la Société en vue de financer son programme de développement. Par ailleurs, la Société s’engage à tenir le marché informé de l’état d’avancement des discussions avec le groupe AfricInvest, et de déposer auprès du CMF une demande d’autorisation pour procéder à l’acquisition par la holding dela quasi-totalité de la participation des actionnaires fondateurs, et la dispense de procéder à une offre d’achat sous forme d’une offre publique d’achat ou sous forme de procédure de maintien de cours à prix fixé visant le reste des actions composant le capital de la Société, et ce conformément aux dispositions de l’article 6 de la loi n°94-117 du 14 novembre 1994 portant réorganisation du marché financier.


 
Bourse
Economie
Finance
Monde

Recherche :

Recherchez dans l'archive des actualités