Amen Invest

Intermédiaire en Bourse

Accès par valeur :
AB 23,900,00 %| ADWYA 4,66-2,91 %| AETEC 0,450,00 %| AL 103,003,00 %| ALKIM 45,640,00 %| ARTES 4,00-2,20 %| ASSAD 4,050,00 %| ASSMA 62,99-0,01 %| AST 59,000,00 %| ATB 2,70-0,36 %| ATL 1,60-4,19 %| BH 9,10-0,21 %| BHASS 46,500,00 %| BHL 1,380,00 %| BIAT 112,50-0,44 %| BL 1,890,00 %| BNA 7,17-1,10 %| BT 6,60-1,49 %| BTE 7,200,00 %| CC 2,120,00 %| CELL 4,890,00 %| CIL 18,50-0,43 %| CITY 8,910,11 %| CREAL 9,120,00 %| DH 14,801,02 %| ECYCL 29,00-1,36 %| GIF 0,850,00 %| HL 3,180,00 %| ICF 65,700,00 %| LNDOR 8,740,45 %| LSTR 0,970,00 %| MAG 17,66-4,48 %| MGR 3,160,31 %| MIP 0,290,00 %| MNP 5,85-1,51 %| MPBS 2,93-2,00 %| NAKL 12,300,00 %| NBL 4,08-0,24 %| OTH 11,70-0,67 %| PGH 13,50-1,24 %| PLAST 1,950,00 %| PLTU 41,580,00 %| SAH 12,740,00 %| SAM 2,64-1,85 %| SCB 1,160,00 %| SERVI 2,00-2,91 %| SFBT 18,43-1,70 %| SIAME 4,23-0,23 %| SIMPA 34,500,00 %| SIPHA 5,663,09 %| SITS 2,32-2,92 %| SMD 1,950,00 %| SOKNA 2,570,00 %| SOMOC 1,00-0,99 %| SOPAT 1,380,00 %| SOTEM 3,330,00 %| SOTET 3,702,77 %| SOTUV 6,650,00 %| SPDIT 7,76-3,00 %| STAR 121,00-0,73 %| STB 3,060,00 %| STPAP 4,240,95 %| STPIL 12,200,00 %| TAIR 0,57-1,72 %| TGH 0,762,70 %| TINV 11,800,00 %| TJARI 33,40-1,44 %| TJL 9,441,07 %| TLNET 8,231,23 %| TLS 11,200,00 %| TPR 4,344,07 %| TRE 7,650,79 %| UADH 0,74-5,12 %| UBCI 23,482,98 %| UIB 16,390,00 %| UMED 7,72-3,37 %| WIFAK 6,800,00 %|
[TUNISAIR] Limogeage de la PDG de Tunisair Olfa Hamdi
 
lundi 22 févr. 2021, source : le courrier de latlas
Le ministère du Transport et de la Logistique annoncé dans un communiqué publié ce matin lundi 22 février 2021 qu’Olfa Hamdi, PDG de Tunisair, a été officiellement démise de ses fonctions. Dans une déclaration aux médias nationaux, Moez Chakchouk, ministre du Transport, a fait savoir que la PDG de Tunisair n’a pas respecté l’obligation de réserve, en publiant des documents officiels dans la nuit de dimanche à lundi concernant la compagnie sur les réseaux sociaux. Pour rappel, la jeune Olfa Hamdi, trentenaire, avait été nommée présidente directrice générale de la compagnie aérienne nationale Tunisair le 6 janvier 2021. Un court passage d’à peine un mois et demi que le jeune ministre du Transport a également justifié par la focalisation de l’intéressée sur sa page Facebook. « Elle a refusé d’assister à une réunion au ministère lorsque nous l’avons convoquée », a par ailleurs déploré le ministre. >> Lire aussi : [Vidéo] La nouvelle PDG de Tunisair déclare la guerre aux syndicats La jeune femme avait en effet suscité la polémique durant la semaine écoulée suite à la publication de diverses photos d’elle en compagnie de dirigeants, dont l’ambassadeur des Etats-Unis en Tunisie, au moment où la crise battait son plein entre la compagnie et la centrale syndicale UGTT. Certains l’ont alors accusé de transformer la page officielle de Tunisair en un compte Instagram destiné à faire valoir sa carrière politique personnelle, elle qui avait été un temps pressentie comme ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Ennahdha de Habib Jemli. En guise de représailles aux assauts de l’UGTT à son encontre, Olfa Hamdi a publié un document dans lequel le numéro 1 du syndicat, Noureddine Taboubi, lui réclame une avance sur l’adhésion des employés syndiqués de Tunisair, suggérant un lien de cause à effet avec la contestation au sein du transporteur national. Le nom de l’ancien ministre du Tourisme René Trabelsi a circulé aussitôt sur les réseaux sociaux comme successeur potentiel à la PDG, même si l’intéressé dément avoir accepté le poste.


 
Lire encore sur TUNISAIR
Bourse
Economie
Finance
Monde

Recherche :

Recherchez dans l'archive des actualités